Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

projet: Robe Circasienne 18eme

Publié le par Fubuki

Je n'ai pas finie ma polonaise que déjà je me suis mise à penser à la circassienne. Je vous rappel que ce très gros projet sera composé de 4 (voir 5 robes) datant des environs de 1780 et traitant toute du même sujet :à savoir le retroussé.

A la fin de la réalisation de toutes ses robes je pourrais faire un petit résumé (synthèse) de ce que j'ai pu constater (observer) avec mes propres photos à l'appui.

Si de loin elles ont pour la plupart le même rendu global , en réalité elles diffèrent toutes des unes des autres: par le patron, leurs constructions et les éléments qui les composent.

Mais cela j'y reviendrais plus tard.

Donc après avoir réalisé mon anglaise retroussée à la polonaise , puis ma robe polonaise française, je me lance dans la réalisation d'une circassienne.

projet: Robe Circasienne 18eme

La documentation sur ce type de robe est assez pauvre et paradoxalement variée. En effet , sur le peu de gravure que j'ai pu regarder, on peut observer que la circassienne s'est décliné en plusieurs versions.

Au début j'étais un peu perdu sur ce que devais être une circassienne.

j'ai pu trouver un très bon article sur ce sujet et des petits descriptifs

ici:

http://mimic-of-modes.blogspot.fr/search/label/circassienne

c'est de là bas que proviennent les gravures et les images de mon article.

projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme

La robe "à la circassienne" n'est encore qu'une variante de la robe polonaise. Comme cette dernière, elle a trois pans (une queue et deux ailes), mais ces trois pans sont d'égale longueur. Des cordons à tirettes comme dans la polonaise servent à retrousser ces pans. Ce qui caractérise surtout la circasienne, c'est la forme et la disposition des manches. Celles de la robe (premières manches) sont très courtes et en entonnoir. Elles laissent passer les mancherons de la soubreveste ou corsage de dessous qui sont les mancherons de la soubreveste ou corsage de dessous qui sont des manches justes. Tantôt elles descendent jusqu'aux poignets, tantôt elles s'arrêtent à la saignée du bras où elles sont ornées de petits bonshommes, qui sont des manchettes ruchées à deux rangs ou encore des manchettes à deux rang de filet.

sources:http://lecostumeatraverslessiecles.chez-alice.fr/Costumes/XVIIIe/1774-1789_feminin.htm

projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme
projet: Robe Circasienne 18eme

J'ai donc sélectionné certains critères (ceux qui reviennent le plus souvent) et j'en ai laissé d'autre de coté.

- un manteau de robe à manche courte, ressemblant à celui de la robe dite à la turque mais retroussé à contrario de celle ci..

-un dos à la polonaise ( sur base de pliage "origamique")

- un corsage à manche mi longue décoré de "brassards" froncés et d'un genre d'engageantes sur 2 rangs appelés: petits bonshommes.

- Une décoration chargée et orientale

on peut ajouter à cette liste :le système interne de cordon passant sur les épaules des polonaises ( à tirette) pour le retroussé (que je ne souhaitais pas réaliser pour le moment)

Commenter cet article

Sonia 07/12/2013 13:45

Tres intéressant comme article, je ne connaissais pas ce style, enfin je devais certainement faire le raccourci vers la polonaise. J'ai hâte de voir la progression :-)