Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La notion du bien fini: donner le meilleur de soi

Publié le par Fubuki

on va l'ecrire en gros : ce message ne s'adresse pas aux débutantes ... 

Aujourd’hui je vais vous parler de la notion du bien fini.

Le bien fini ce n’est pas les finitions .

Le bien fini c’est avoir la conscience de vouloir réaliser les  choses de la façon la plus convenable qui soit pour soi et pour les autres.

En surfant sur  le net, je peux lire et voir toute sorte de chose

J’ai souvent mon poil qui se hérisse.

Dans la communauté des costumés  règne une certaine hypocrisie par rapport à la réalisation et le soin et le temps qui est accordé aux costumes.

On peut lire des : « je l’ai réalisé à l’arrache, je ne lis jamais un patron,  je ne réalise pas de toile, mon corsage ne se ferme pas dans le dos,  peu importe je pose toujours de face, je n’ai jamais été aussi vite pour coudre un costume..  je n’ai pas surjeté, d’ailleurs je n’ai même pas fait d’ourlet … , je monte mes manches au petit bonheur la chance, j’ai fais n’importe quoi et ça marche, je l'ai monté en deux jours»

On peut voir : des  costumes non repassés mais pire encore, des costumes montés sans repassage (je n’imagine même pas  comment les pièces doivent  se raccorder), des dedans  avec des fils qui dépasse partout,  limite déchiré,  un dedans même pas digne d’une toile, des manches montées vrillées, froissé, pas centrées,  avec des plis coincés, des bords d’œillets dos tout gondolés, des trous bruts qui s’effiloche.  Des caches misères à  plus n’en finir : galons collé par-dessus un bord pas fini.

On peut aussi lire suite à ce genre de réalisation :

  • Ouah !! C’est beau !! ouahhh tu bosses bien !!
  • Ou alors : ben oui c’est pas très beau, mais si cela lui plait ainsi …

L’hypocrisie ou le malaise du dedans.

Quand on parle du bien fini  cela dérange. Car on fait appel à la conscience souvent bien lourde des gens. Donc forcément je dérange.

Quand je dis : il faut repasser  son costume en cours de réalisation, écarter ses coutures, mettre des baleines sur les bords œillets, faire une toile, poser un biais … je me fais traiter de personne non constructive, pire médisante et jalouse

Mais de quoi pourrais-je être jalouse ?

Mes costumes tombent bien. Mon dedans et aussi propre que l’extérieur. Dois-je être jalouse des imperfections des autres ?

Ne progresse t-on pas en  faisant en sorte  de réaliser  au mieux chaque étapes de réalisation ?

Quoi de plus constructif que de commencer par   le commencement : le repassage et la toile par exemple ?

Pourquoi ce genre de costumières se sentent elles accusées  lorsque je parle technique ?  peut être qu’elles ont un gros soucis de concience.

 Et pourquoi en arriver à ce stade ?Parce qu’à vouloir courir  à toutes les manifestations,  cela devient la course au costume. Qu’il faut avoir une tenue différente pour chaque occasion . Et que du coup on peut se dire : au diable le surjet, la doublure, les plis dos de mon anglaise, tans pis pour le repassage. Elles en oublient  la base même de la sortie : échanger la passion du beau costume. Elles préfèrent être "la jolie fille prise en photo par le photographe" , la plus populaire, celle qui aura le plus de "que tu es jolie".

Quelle tristesse … Un costume demande du soin, du temps, de la technique, il doit être beau dedans comme dehors.

Bref je ne jupe pas les débutantes,  j’ai été une débutante, j’ai fais des erreurs, mais l’important n’est pas la, l’important c’est de progresser et d’apprendre, pas de faire  du moins bien et de s’en contenter. Non,  fermer les yeux ,  ne rend pas service,  oui, dire les choses  fait avancer.

Je suis bien en phase avec ma conscience en ce qui concerne mon bien fini  et mon dedans, non ce n’est pas du perfectionnisme  que de travailler proprement..

C’est logique et normal, et tans pis pour les consciences de ses costumières si je dérange, si j’ai touché une seule personne avec cet article alors j’aurais déjà gagné.

A présent place aux images.. A vous de juger mon travail  et ma vision de la chose:

projet star wars en cours de réalisation: mon bien fini en images

finitions 8651

finitions 8653

finitions 8652

finitions 8654

finitions 8655

finitions 8658

finitions 8659

finitions 8660

finitions 8661

Le bien fini: c'est l'art de réaliser ce qui ne se voit pas parfaitement aussi ..c'est savoir recommencer, découdre, recoudre plusieurs fois quand on s'est trompé et ne pas se dire : tant pis de toute façon cela ne se voit pas.

c'est aussi avoir sa conscience pour soi ^^


Commenter cet article

drôle de sorciere 30/03/2013 15:24

RESPECT !!! Je suis entièrement d'accord avec toi ! comme je dis qqfois à des apprenties couturières, elles veulent que ce soit fini avant d'avoir commencé...La création, c'est grisant, mais il
faut par prendre son temps !
Belles créas à toi .
nadine

carmina rougevif 30/03/2013 12:10

Je dis souvent que rien n'est invisible sur un vêtement. Quand on enfile une jolie robe le plaisir est bien plus grand quand elle est jolie à l'intérieur aussi. C'est comme si on ouvrait une jolie
boîte, on soupçonne, on ne sait pas, on devine, et là à l'intérieur on est surpris, touché. On peut faire varier les finitions à l'intérieur par rapport à l'aspect extérieur, changer de couleur,
d'ambiance... Changer la perception que l'on a du vêtement. En général je pose du biais presque partout, pour la couleur, ou je double avec un autre tissu aussi intéressant que le tissu principal.
Très rarement je fais de simples finitions. Porter un vêtements avec de superbes finitions, c'est garder le plus joli pour soi, comme un secret qui réchauffe.

Selene 28/03/2013 14:33

Salut,
Je ne suis pas en désaccord avec toi mais quand on est débutant, on fait forcément ce genre de fautes en premier. Après c'est le choix de chacun d'avoir un intérieur "bien réalisé" ou pas.
Je fais malheureusement partie des personnes "brouillon". Pourtant, j'ai réalisé mon premier pierrot il y a quelques mois et pour une fois j'ai prété une grande attention à l'intérieur et j'ai mis
un doublure en coton liberty (c'est pas histo), c'est vrai que ça fait plaisir, et au moins o na le sentiment d'avoir un costume bien solide qui tiendra la route et agréable à porter. Je ne vais
pas le porter car je l'ai coupé trop court au niveau de la taille, du coup je vais en faire un deuxième pour qu'il soit bien réalisé pour ma première sortie costumée.
Mais si tu as bonne conscience par rapport aux autres, ça ne sert à rien de se rabaisser à elle en les blâmant. Chacun fait ce qu'il veut du moment que ça lui plait et que ça ne nuit pas aux
autres. J'espère que tu ne prendras pas mal ce que je t'ai dit.
Maintenant je m'en retourne à l'exploration de ton blog qui a l'air rempli de jolies choses :)

Fubuki 28/03/2013 16:23



Si tu as bien lu mon article , je ne parle pas de débutantes. C'est dommage pour ton costume et je suis sure que tu feras mieux la prochaine fois, il est bien la le sens de mon message. Faire
mieux et pas se contenter de reproduire les mêmes erreurs pour aller vite. Tu vois  tu appliques déjà ce que je  défend. 


et ce n'est pas se rabaisser que d'essayer de relever les autres  ;) 



Cousette des Montagnes 27/03/2013 12:21

Un grand bravo pour ce texte comme pour tes réalisations.

Tu es un véritable modèle à suivre, en costume comme en réalisations plus simples. Tu me croiras si tu veux, mais lorsque je veux zapper une finition, je pense à toi, et je me dis : non non, le
dedans doit être aussi propre que le dehors.

En un mot, merci.

Fubuki 28/03/2013 17:24



merci  ;)



C. 27/03/2013 10:59

Bonjour,

J'aime beaucoup ton blog, et ta façon de concevoir les choses :-)

Au plaisir de te lire rapidement.

C.

http://teintdefilles.wordpress.com

Fubuki 28/03/2013 17:24



merci 



tatie nany 26/03/2013 13:37

En effet c'est le principal.
En ce qui me concerne, je ne suis pas aussi "câlée" que vous, mais je trouve magnifique, et de très belles finitions

Fubuki 28/03/2013 17:24



je ne suis pas si calée que cela mais j'apprend tous les jours ..



not yet 25/03/2013 22:30

Bonsoir,
J'ai aimé votre article tant votre concept de "bien fini" ne concerne pas que les "costumeux" mais peut être étendu à tout travail , aussi bien scolaire que professionnel.
Ne pas bacler les étapes, être consciencieux, aimer (le)/être fière (d'un) travail bien fait semble constituer pour certain(e)(s) une insulte gravissime qui touche à leur identité/intimité.
Faire et laisser dire, dit le proverbe .... Plus facile à dire qu'à faire mais juste indispensable pour garder sa sérénité ...
Bon courage

Sonia 25/03/2013 13:51

Comme je te comprends, j'aime les choses bien faites et et propres alors je redouble d'effort m, même si c'est pas toujours évident. Quel drôle de monde que la communauté des costumiers ... En tout
cas, ton travail est toujours aussi nickel :-)

Green Martha 25/03/2013 13:43

Autant je suis du même bord que toi sur l'idée de finir au mieux même ce qui ne se voit pas, autant il ne faut pas, me semble-t-il, perdre de vue que tous les costumeux (je mets volontairement un
terme vague et large) ne cherchent pas la même chose dans leur pratique du costume. Il y a ceux qui comme toi aiment le boulot bien fini et le défi technique. Il y a ceux qui font de la reconstit
pour la recherche. Et il y a ceux qui aiment se sentir beaux dans un costume qui claque sur les photos. Ce n'est pas la même optique, ce ne sont pas les mêmes contraintes, ce n'est pas mieux ou
moins bien, tant qu'on assume clairement ses options.
Par contre je ne surjette que ce qui est moderne, et encore, c'est selon les projets et le fini recherché ;)

Fubuki 25/03/2013 15:24



oui j'entend bien ^^ mais quelque soit la raison et le but rien n'empêche de faire un joli travail soigné et bien fini , c'est de la valeur ajouté au projet ^^



May 25/03/2013 13:38

Bien d'accord! Mais ce n'est que jalousie de la part des "mal faisante". Elles se retrouvent tout simplement confrontée à leurs négligence et n'apprécient pas qu'on leur mette le nez dedans. Tant
pis pour elle, c'est tout à votre honneur que de faire de si belles choses!

Isabelle 25/03/2013 12:50

Alors là, je suis 100% d'accord avec vous. Le plaisir du travail bien fait même s'il s'agit de "loisir", il n'y a rien de plus beau, de l'intérieur à l'extérieur, de ce qui est visible et invisible
et la satisfaction du travail accompli.
Et comme dirait les enfants : "tant pis pour les autres ...."